Laos

Aperçu général du pays

Le Laos, view anciennement le ” royaume du million d’éléphant” est un pays enclavé, très rural, aux infrastructures peu développées dont l’activité entière s’organise aux abords du Mékong qui parcourt le pays du nord au sud.
Ancien protectorat français, le Laos détient le triste record du pays le plus bombardé durant la guerre du Vietnam (en particulier le nord est du pays dont la célèbre piste Hô Chi Minh).
Tout comme ses voisins (Chine, Vietnam, Thailande), le Laos est une mosaïque d’ethnies qui témoignent des nombreuses influences et du brassage de peuples dans la région.
Encore isolé, le Laos est un pays à fort potentiel hydroélectrique et touristique. Difficile toutefois d’imaginer ce pays à la tranquillité légendaire s’engager sur le rythme effrené des dragons de la région…
Calme et nature sont les deux qualificatifs principaux de ce petit pays encore endormi mais tellement naturel. Il émerveillera de ses beautés tout visiteur qui cherchera à le découvrir en profondeur.

Quelques données clés :

•236 800 km² soit la moitié de la France
•Seulement 5,6 millions d’habitants dont 85 % vivent en zone rurale, et près de 68 ethnies !
•Le revenu moyen par habitant et par an est d’environ 300 USD
•Régime politique : République démocratique populaire à parti unique
•Capitale : Vientiane
•Langue : le lao, langues minoritaires (tribus montagnardes)
•Religions : bouddhisme theravada (petit véhicule) prépondérant, animisme
•Pays bordé par la Thailande, le Cambodge, le Vietnam, la Chine et le Myanmar

Infos pratiques

Visa avant le départ : 50 € – sur place : 30 USD (valable 30 jours)

Passeport valide plus de 6 mois après le retour – s’assurer que la date d’entrée figure près du visa sous peine d’une amende d’environ 100 USD

Monnaie : le Kip  (1 € = 13 000 LAK)

Vaccins : pas de vaccins obligatoires – tétanos, typhoïde, hépatite A et B conseillés

Santé : traitement antipaludéen recommandé pour les séjours en zone rurale – pays du groupe 3  (demandez conseil à votre médecin)

Décalage horaire : été : + 5h ; hiver : +6h

Langues : laotien (français fréquent en ville)

Vol international à partir de 850 € (pas de vol direct depuis la France)

Electricité :220 V (adaptateur préférable)

L’actualité du moment et votre voyage

Rien de particulier à signaler concernant ce pays pour le moment.

Tour d’horizon des sites et activités

Vientiane, la capitale tranquille
•Temples
•Marchés

Vang Vieng, étape nature
•à mi-chemin entre Vientiane et Luang Prabang
•paysages de reliefs karstiques (“pains de sucre”)
•grottes et campagne environnante

Luang Prabang, la majestueuse
•Temples anciens
•Les chutes de Kuang Xi
•La grotte de Pak Ou

Le nord des peuples minoritaires
•Luang Nam Tha et sa région
•Phongsaly aux confins du pays
•La zone naturelle protégée de Vieng Phouka
•Nong Khiaw, reliefs karstiques
•Descentes en bateau sur la Nam Ou
•Paysages et mosaïque de peuples

Le sud somptueux et sauvage
•Le plateau des Bolavens
•le Mekong et les 4000 îles
•Chutes d’eau (Phapeng, Tad Lo, etc.)
•Peuples minoritaires
•Paksé, Champassak
•Temple pré-angkorien de Wat Phou

Activités disponibles :
•Treking, marche
•Ballade à vélo
•Ballade à dos d’éléphant
•Croisière sur le Mekong
•Massage traditionnel

Les conditions de voyage au fil des saisons

Le Laos se visite toute l’année, avec une période très chaude vers avril, et une période plus fraîche au nord de décembre à février.
A compter de mars, la température est plus élevée mais supportable.
La saison des pluies de jullet à octobre rend souvent la circulation difficile dans les régions reculées du nord du pays.
A voir selon le temps que vous avez pour votre voyage et les régions que vous souhaitez visiter…

Transports locaux

Le Laos est un pays où il faut avoir du temps… Cela se vérifie en particulier pour se déplacer !

Le réseau routier est aléatoire, en particulier en temps de pluie. Cependant des liaisons en bus et minibus existent entre les principales villes.

Le bateau s’avère être une alternative de transport très intéressante et sure mais relativement lente. Le réseau fluvial est en effet presque mieux développé que le réseau routier, et également bien plus sur, opéré par des ferries ou autres bateaux de croisière. Des speed boats bien plus rapides existent mais sont déconseillés pour des raisons de sécurité.

Il n’y a pas de réseau ferroviaire au Laos, oubliez donc les déplacements en train ! Quant aux transferts en avion opérés par la compagnie nationale Lao aviation, mieux vaut les éviter…

En ville : taxis, tuk-tuk (remorque-moto) ; vélo et scooter (de location) peuvent être une bonne option dans ce pays où la circulation est bien moins dense que chez ses voisins thaïlandais et vietnamiens. Attention toutefois aux règles de circulations non respectées et à la sécurité (question du port du casque) propres aux pays en voie de développement.

Questions d’argent

Prévoyez du liquide (dollar ou euro) pour votre arrivée. Ensuite, des travellers chèques seront bien utiles et vous éviterons de transporter trop d’argent liquide sur vous. Vous pourrez les changer dans la plupart des banques. A Vientiane, vous pourrez éventuellement faire des retraits avec votre carte bancaire, cela dit, ne misez pas tout sur cette solution des fois que l’unique ATM de la ville ne soit en panne…
Enfin avant de quitter le pays, et même avant de rejoindre l’aéroport, débarrassez vous de vos derniers kips sans quoi cette monnaie non changeable vous restera sur les bras !

Spécialités culinaires

La cuisine laotienne est très souvent agrémentée de citron vert, citronnelle et coriandre qui lui donnent sa fraîcheur. L’aliment de base que vous retrouverez pour accompagner vos plats est le riz gluant, vraiment très bon ! A ne pas manquer :
– laap, salade de viande émincée marinée au jus de citron vert, ail, menthe…
– boeuf sèché à la citronnelle
– saucisse lao à la citronnelle
– la salade de papaye verte
Vous retrouverez comme partout en Asie nouilles et riz sautés. Ne manquez pas non plus les restos de plein air au bord du Mekong qui vous proposent de savoureux barbecues (viande, poissons, crustacés).

Shopping et artisanat local

Vous trouverez de jolies choses au Laos, en particulier de magnifiques tissages de décoration murale. Egalement beaucoup de textile artisanal, bijoux et vannerie pour la plupart issus des minorités ethniques du pays.

Approfondir

Livres

•Laos, la guerre oubliée, de Cyril Payen – 2007
•Ant Egg Soup, the adventures of a food tourist in Laos, de Natacha Du Pont De Bie – 2004

Web

•Office du tourisme Visit Laos
•Article de l’encyclopédie Wikipédia
•Presse francophone Le Rénovateur

Films / documentaires

•Bun Lan Xang, rites festifs au Laos, de Patrick Bernard
•Les peuples racines. Par plaine et montagne du Laos, de Patrick Bernard